Découvertes

J’ai testé, les nouvelles mobilités

J'ai testé les nouvelles mobilités avec Mobility Urban*

Hello, hello,

Tout comme moi vous avez dû voir passé tous ces nouveaux modes de déplacement. D'abord l'hoverboard,  il y a quelques années, c'est maintenant la roue et la trottinette électrique qui se démocratisent et séduisent le grand public.

Le weekend dernier, j'ai été invitée a testé ses nouvelles mobilités avec Mobility Urban.

 

Un événement éco-féminin

Ces nouveaux moyens de déplacements, appelé VLEU (véhicule léger électrique unipersonnel), sont écologiques et économiques et s'adaptent de mieux en mieux à notre mode de vie.

Auparavant très utilisé par les hommes, ils séduisent de plus en plus les femmes. C'est dans cette optique, que Mobility Urban a organisé son événement de rentrée 100% féminin.

 

Mais d'abord,

Qui est Mobility Urban?

En ouvrant sa première boutique en 2012 à Toulouse, Mobility Urban s'est vite imposé comme le 1er réseau français dans la mobilité urbaine. En 6 ans, ils ont ouverts des boutiques à Paris et à Lyon et bientôt dans d'autres villes de France. Trottinette éléctrique, gyropode, roue électrique... il y a un produit qui correspond à chacun et les équipes de Mobility Urban vous conseillent pour trouver le vôtre.

 

Le déroulement de l'événement

Accueillies samedi matin par l'équipe de la boutique de Toulouse, nous étions 2 blogueuses (Emmanuelle et moi) , une youtubeuse (Kaelbel), et nos accompagnateurs (nos photographes et nos vidéastes en fait :D).

Après un café et quelques viennoiseries, Christophe, fondateur de Mobility Urban nous a présenté l'entreprise. Puis nous sommes partis sur les allées Jules Guesde pour passer à la partie la plus fun:

L'initiation à la trottinette et à la roue électrique (ou gyroroue)

On commence par un rappel des consignes de sécurité.

Puis une brève  présentation des trottinettes:

 

Et de la roue électrique KS14D.

Et enfin, la pratique!!

Mon expérience

J'ai d'abord essayer les trottinettes. J’appréhendais  la roue et je la réservais pour après.

La prise en main est immédiate. Au début j'ai  eu du mal à jauger entre frein et accélérateur, notamment pour tourner.  Est-ce que que je me suis vautrée dans l'herbe mouillée? Non du tout. Est-ce que j'ai failli finir sous les rails du tram? Bien sûr que non. Est-ce que la trace verte sur ma robe rose est une preuve de ma chute? Je ne vois pas de quoi vous parlez.

Ce qui est sûr, c'est que les sensations de légèreté, de fluidité et de vitesse à bord de ce "bolide" (jusqu'à 30 km/h pour la plus rapide quand même!), étaient très plaisantes.

 

trottinette électrique Mobilty Urban

Avec Emmanuelle

 

Pour la roue, la maîtrise est un peu plus longue. Il faut adopter la bonne posture. C'est un moyen pratique de se déplacer au quotidien en ville. L'impression de glisser  au-dessus  du sol, même à 5km/h, est très ludique.  Avec un peu d'entraînement, je gérerai la gyroroue comme Monsieur Flex ;).

Les roues les plus endurantes ont une autonomie entre 60 et 100km. Tu  fais un aller  Toulouse Montauban easy, sans avoir à la recharger :D!

 

gyroroue Mobility Urban

Cette matinée d'initiation était vraiment sympa. Mon accompagnatrice, cette casse-cou se voyait déjà faire des wheeling et organiser des courses de vitesses en trottinette!

 

Alors serais-tu prêt à délaisser ta voiture au quotidien pour un de ces "engins"?  Ou alors tu préfères les réserver aux loisirs? Dis moi tout en commentaires.

 

*article en partenariat avec Mobility Urban

5 réflexions au sujet de « J’ai testé, les nouvelles mobilités »

  1. Salut ma chérie. Je suis dégoutée de ne pas avoir assistée à cette évènement avec vous mais grâce à ton article je pourrais m’imaginer. Ca donne envie, surtout après avoir vue tes storys sur insta. Super article.

  2. Je ne sais pas si j’aurai le courage d’adopter certains transports, déjà que je ne sais pas faire du vélo (oui c’est la honte je sais !). Mais j’ai remarqué qu’en ce moment c’était la mode 🙂 Je vois pleins de gens dans la rue se déplacer en trottinette, overboard ou segway. Je me demande ce que l’avenir nous réserve de ce côté là 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *