top madras prosaic fyi
Mode

Le Madras, entre tradition et modernité

LE MADRAS, TISSU TRADITIONNEL DES ANTILLES 

Hello,

Aujourd’hui je vous parle du madras, tissu traditionnel des Antilles et de la Guyane. Cette étole est souvent associée aux costumes, robes et chemises de nos grands-parents, mais depuis quelques années la jeune génération de créateurs la remet au goût du jour, avec succès.

Un peu d’histoire. 

Le madras est apparu très tôt dans les îles, vers la fin du 17ème  siècle. Au début, ce tissu était porté par les femmes blanches dans les différentes colonies, les femmes noires l’ont adopté seulement vers 1750.

Le madras est originaire de la ville du même nom en Inde, qui aujourd’hui s’appelle Chennai. A l’origine ce tissu était fait en fibre de bananier.Pour qu’il soit plus solide on y a introduit le coton, qui a fini par remplacer complètement la fibre initiale.

Le madras est arrivé aux Antilles par les Indiens qui sont venus après l’abolition de l’esclavage, remplacer la main d’oeuvre gratuite.
A partir du 18ème siècle, les Anglais qui avaient le monopole du commerce envoyèrent du coton en Inde en grande quantité et, la fabrication du madras se développa jusqu’en France, où les différentes colonies (françaises et anglaises) l’adoptèrent. 

Proche du tissu écossais, par sa structure en carreaux,  le madras se distingue par ses couleurs vives et diverses.

L’utilisation du madras

jupe Madras Dody shop


Depuis que les Elégantes l’ont adopté pour leur habillement, il est devenu le symbole des Antilles et de la Guyane. Généralement,  utilisé pour les chemises d’hommes, les mouchoirs et les coiffes et robes madras pour les femmes. Très souvent, les vêtements pour femmes sont ornés de dentelles blanches, ce qui ajoute un côté plus raffiné et élégant.

Une tradition remise au goût du jour dans la mode


Savez-vous que le madras avait failli disparaître ?  Très souvent associé à la colonisation, le madras n’était porté que pour des cérémonies traditionnelles. Également beaucoup utilisé dans des articles de décoration (coussins, nappes, rideaux, sets de table…), le madras était peu présent dans la mode et gardait une image traditionnelle un peu vieillotte. Alors, dans le but de le remettre au goût du jour, certains jeunes créateurs,  l’ont introduit dans leurs collections, liant ainsi tradition et modernité. 

Je vous présente quelques créateurs qui utilise le madras dans leurs créations, de façon moderne et pour une utilisation quotidienne:

Otantika

Otantika, accessoires colorés pour bébés éveillés

Je n’ai plus de bébé (depuis 4ans déjà 🙁 !) et je n’ai pas pour habitude de vous parler layette par ici, mais Otantika est un coup de cœur que j’avais déjà évoqué sur mes réseaux. Elle propose des créations colorés pour bébés éveillés. Vous pourrez y retrouver des articles de puériculture: hochets, gigoteuses, doudous… de quoi mettre le smile à nos tous petits.

Afrodreamz

J’ai rencontré Magalie la créatrice de Afrodreamz à divers reprises dans plusieurs salons. Notre première rencontre? Je ne m’en rappelle plus. Une chose est sûre c’est que j’ai vu ses créations évoluer. De customisations à maintenant de vraies créations avec l’univers reconnaissable Afrodreamz. En plus des vêtements et accessoires pour femmes _ robes infinity, jupes, ceintures, tote bag… _elle s’est également lancée dans la création de vêtements pour enfants, cravates et nœuds pap pour ces messieurs. Ainsi, toute la famille peut être assortie.

Afrodreamz cravate
Afrodreamz mère et fils Madras

Krioli 

Krioli est une marque basée au Canada. Elle n’utilise pas de tissu madras à proprement parlé, mais s’inspire des imprimés quadrillés et colorés propres au Madras, qu’elle reproduit sur des t-shirts, des sweats, des robes, des maillots de bain et aussi des articles de décoration. Je suis perplexe sur certains articles où la reproduction graphique sur certaines pièces ne ressemble plus trop à l’imprimé de ce cher Madras.Il faudrait voir ce que ça donne en vrai.  Par contre leur maillot me font de l’œil et j’espère pouvoir profiter de  l’un d’entre eux avant la fin de l’été.

Glam Etnik

Glam etnik est une marque créée par l’animatrice et productrice antillaise Ayden. Ses créations sont très féminines, contemporaines et colorées. Elle utilise des tissus comme le wax, le kente ou encore le kita, mais aussi le madras antillais. Ce manteau est un parfait combo entre modernité, Afrique et Antilles.

Glam Etnik

Bellatrix

Bellatrix est un artisan lunetier made in France, qui réalise à la main des montures personnalisées et uniques aux couleurs du madras.

Bellatrix, lunettes de créateurs

La liste est encore longue. Le madras se fait peu à peu sa place dans l’univers de la mode, ce qui permet par ricochet de faire briller nos précieux cailloux encore trop méconnus du grand public. Ainsi les Antilles se font également leur place dans le monde de la mode.

Pour finir je vous présente:

Prisca fwi

Prisca fwi est une toute jeune marque de prêt-à porter et d’accessoires. Elle propose des articles funs, urbains et très modernes, à partir du madras. 

Déjà à l’annonce de la sortie de sa collection, j’ai eu un coup de cœur pour son produit phare, le top blanc à volants en madras. Il y a le choix entre 3 couleurs de madras: rouge, rose ou bleu. J’ai choisi le rose. Pas besoin d’accessoiriser des tonnes avec ce top, il fait déjà le taf. Jugez-par vous même…

Top madras Prisca foi
Top à volants en Madras, Prisca fwi
Retrouve ici d'autre créations made in Martinique: Jaddict créations

Alors qu’en pensez-vous? En plus avec cette vue, cette eau claire, je me serais crue sur un ponton aux Saintes (laissez-moi rêver!).

Si vous souhaitez découvrir plus de créations en madras, faites un tour sur la page le catalogue de la mode madras, qui regroupe un grand nombre de créateurs. La créatrice de cette page a également organisé en mai 2017 , à Paris,  la 1ère édition du Madras Fashion Show, le premier défilé de mode dédié aux créations contemporaines en tissu madras. Le prochain aura lieu en mars 2019.

J’attend vos réactions. Bisous, bisous.

Merci à Nell pour la découverte de ce lieu et pour les photos.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :