Magalie créatrice et doctorat
Blog,  Coup de coeur créateur,  Mode

Coup de coeur créateur #Afrodream’z

Hello, hello,

Aujourd’hui je vous présente Magalie, créatrice de Afrodream’z.

Pour la petite histoire, j’ai connu Magalie, il y a environ 5 ans. Elle a été mon modèle-main à une autre époque de ma vie où j’étais nail artiste. On s’est ensuite régulièrement rencontrées dans des événements sur Toulouse, notamment ceux organisés par Ayokah, association dont je faisais partie.

Afrodream’z s’est spécialisée notamment dans les créations en tissu Madras. Je vous l’avais d’ailleurs déjà présentée brièvement dans l’article le Madras entre tradition et modernité.

Qui es-tu?

Je m’appelle Magalie Michée-Cospolite. J’ai 27 ans. Je suis Guadeloupéenne. Je suis une  doctorante en Biologie et également la créatrice de la boutique en ligne  AfroDream’z

Magalie doctorat en bio et créatrice de Afrodream'z

Quel est ton parcours?

Au niveau  formation professionnelle, je suis un futur docteur en biologie (si Dieu veut). J’ai quitté la Guadeloupe en 2011 pour débuter mon parcours universitaire à Toulouse. J’ai appris la couture et la fabrication de bijoux en autodidacte à partir de 2014, et depuis, j’essaye constamment de me perfectionner (quand je trouve le temps entre mes deux vies).

Quelles sont tes inspirations?

En général, je m’inspire de la conception que j’ai de la femme créole moderne, qui explore ce mouvement de retour aux sources et au naturel (par l’utilisation du wax, les coiffures avec le cheveux naturel afro).

Cette femme créole qui s’affirme en sublimant sa chevelure et sa couleur. Cette femme qui se met en valeur avec des vêtements ou accessoires qui nous représentent, nous ré-ancrent dans notre histoire afro-descendante (avec le wax) ou dans le melting pot de culture propre aux Antilles (avec le madras, héritage du mélange avec la culture indienne). Cette femme forte qui s’attache la tête avec fierté (héritage du passé esclavagiste de nos îles).

Ce sont tous ces aspects de la femme créole et notre histoire qui m’inspirent.

Quelle est l’histoire de ta marque? Comment l’aventure a t-elle commencé?

J’ai commencé l’aventure AfroDream’z lors de mon second retour au naturel en 2014. Je voulais sublimer ma beauté Afro. J’ai donc commencé par les bijoux et quelques mois plus tard, en regardant une émission de couture, je me suis dit « Et pourquoi pas apprendre à coudre ? » .

L’aventure a vraiment débuté lorsque que quelques mois plus tard, l’association Tèt Kolé qui a pour mission de promouvoir les artistes antillais m’a proposé de réaliser un défilé. Ensuite, j’ai enchaîné les stands, shootings et défilés. La marque a pu se faire connaître dans d’autres villes telles que Nantes où mes études m’ont mené et également sur Paris.

J’ai pu réaliser certains objectifs que je pensais lointains tels que monter une boutique éphémère ou donner des cours de couture à thèmes pour débutants.

Jupe Afrodreamz

Que conseillerais-tu à quelqu’un qui hésite à se lancer dans la création?

Il faut suivre ses passions. Car ce sentiment de bien-être qui en ressort est incomparable à toute autre satisfaction.

Il ne faut pas avoir peur de l’échec, savoir se remettre en question. Parfois, faire des pauses pour repartir de plus belle.

Où peut-on retrouver tes créations?

On peut retrouver mes créations :

En ligne 

Sur mes réseaux sociaux (où je peux prendre les commandes en direct) :

Facebook

Instagram

Et également sur Afrikrea

En direct 

Au Madras Day de Lyon qui aura lieu le 5 Décembre 2020. De 10h à 18h, au Studio 33 – 33, quai Arloing 69009 LYON

Par quelle célébrité rêverais-tu que ta marque soit portée?

J’en ai quelques unes en tête, des célébrités plutôt locales même si l’une est connue à l’international :

–          Jocelyne Béroard car j’admire cette dame, son énergie, sa prestance lors de ses concerts.

–          Phyllisia Ross car je trouve son timbre de voix unique

–          Stony car c’est une chanteuse que j’adore également

Ces trois personnalités incarnent les différentes facettes de la femme créole qui m’inspirent tant : Fanm Fò , Fanm Fiè, Fanm Dous’ , Fanm Kréyol. (traduction: “Femme forte, Femme fière, Femme douce, Femme créole”)

C’est quoi la suite? Quels sont tes futurs projets?

La suite : Bonne question.

Mes futurs projets : j’aimerais pouvoir revenir m’installer en Guadeloupe définitivement et exercer en tant qu’enseignante-chercheure à l’institut Pasteur de Guadeloupe mais également développer les activités d’AfroDream’z en Guadeloupe : Shooting/ Défilé/ Stands.  Et pourquoi pas, participer à des évènements dans les autres îles de la Caraïbe.

Que peut-on te souhaiter?

Que mes projets professionnels pour ma double-vie se concrétisent y compris avec les personnalités 🙂

Que signifie/évoque les mots “JUST BE YOU” pour toi?

Pour moi, ça signifie que je n’ai pas à choisir une voie plutôt qu’une autre et que je peux être qui je veux : Docteur en Biologie ET Créatrice de Mode.

Un grand merci à Magalie, qui gère d’une main de maître sa double casquette. Je luis souhaite le meilleur et que son souhait de retourner au péyi se concrétise. Nos îles en ont besoin!

Différents looks avec une jupe longue Afrodream’z

Jupe Afrodreamz look by me

jupe Afrodreamz

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :